Histoire de l
Histoire de l
Histoire de l

Recherche en cours...

Retour

Histoire de l'Etablissement Thermal des Eaux-Chaudes

La renommée des Eaux-Chaudes repose sur plus de douze siècles d'histoire et d'expérience...

En effet, c'est grâce aux Eaux-Chaudes qu'en 890 Sanche 1er roi d'Aragon doit sa guérison d'une goutte rebelle.
Les Ossalois formaient encore une nationalité indépendante..

En 1127 on y vit Gaston IV souverrain du Béarn et sa femme Talèze. Puis, Gaston XI, en 1471, vint tenir sa cour aux Eaux-Chaudes et y chercher la santé.

Au XVIème siècle, peu d'Etablissements Thermaux jouissaient d'une vogue plus considérable.
Citons Marguerite de Valois, soeur de François 1er, devenue Reine de Navarre, qui s'y transporta à plusieurs reprises.

En l'été 1569, c'est Jeanne d'Albret et sa fille que l'on vit. Sa fille Catherine de Navarre qui gouvernait le Béarn pour son frère Henri IV devenu Roi de France s'y rendit en 1591.

Notons la venue de La Rochefoucauld en 1671, il avait alors 70 ans. Il eut le bonheur de quitter les Eaux-Cahudes sans béquille et de vivre 10 ans encore.

Le célèbre médecin Théophile de Bordeu fit beaucoup pour les Eaux-Chaudes.

Vers 1780 M. d'Etigny entrouvrit les flancs du "Hourat" pour assurer une route large et accessible. De nobles personnages réaparurent..

L'Empire... un instant de calme et de sécurité. Napoléon décréta les travaux d'une route praticable qui commencèrent en l'an XII.

En 1823 La Duchesse d'Angoulème étant arrivée en Béarn se rendit aux Eaux-Chaudes. 5 ans après on vit arriver dans ces Thermes la Duchesse de Berry.

Parmis les visiteurs royaux qui honorèrent les Eaux-Chaudes de leurs présences, citons : le Prince de Prusse, le Duc de Montpensier, le Duc et la Duchesse de Nemours, l'Infant d'Espagne Don Enrique et l'Infante Dona Josepha.

En 1854 l'Impératrice des Français, Eugénie descendue aux Eaux-Bonnes, vint pendant 16 jours prendre son bain à l'Esquirette des Eaux-Chaudes.


Désormais, c’est à votre tour de découvrir les bienfaits des thermes des Eaux Chaudes …